Konosuke Matsushita

Years

    Tag selector

      Fondation de Panasonic par M. Konosuke Matsuhita

      1918

      Fondation de Panasonic par M. Konosuke Matsuhita

      Le 7 mars, M. Konosuke Matsushita a fondé Matsushita Electric Housewares Manufacturing Works dans la ville d’Osaka, au Japon. Cette entreprise fabriquait du matériel de câblage. Le travail s’effectuait au rez-de-chaussée d’une maison de deux étages, dans trois pièces transformées en ateliers et équipées de deux petites presses manuelles pour mouler les produits isolants. L’équipe se composait de seulement trois personnes : M. Konosuke Matsushita, son épouse et son beau-frère (M. Toshio Iue, qui a fondé plus tard Sanyo Electric).
      * Voici une photo prise un an après la fondation de l’entreprise. (Derrière, de gauche à droite : M. Konosuke Matsushita, M. Toshio Iue, Mme Mumeno Matsushita)Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      Commercialisation des premiers produits : Fiche de raccordement et prise à 2 voies

      1918

      Commercialisation des premiers produits : Fiche de raccordement et prise à 2 voies

      M. Konosuke Matsushita était convaincu qu’il y aurait une énorme demande de la part des ménages ordinaires pour des produits de câblage pratiques et de haute qualité. C’est ainsi que l’entreprise a fabriqué et commercialisé ses premiers produits, une fiche de raccordement et une prise de courant bidirectionnelle. Comme les maisons n’avaient généralement qu’une seule prise de courant pour une lampe à l’époque, un produit qui permettait l’utilisation de deux lampes, ou une lampe et un fer à repasser, était populaire.
      * Cette photo montre les premiers produits de l’entreprise : une fiche de raccordement (à gauche) et, en 1920, une prise de courant à 2 voies (à droite).Historie de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      Création du premier siège social et de la première usine

      1922

      Création du premier siège social et de la première usine

      En février 1920, M. Konosuke Matsushita conçoit une marque de commerce pour l’entreprise composée de la lettre M recouverte d’une flèche et entourée d’un large diamant. En mars, la société a ouvert un bureau de représentation à Tokyo. En 1922, l’entreprise décide de construire une nouvelle usine et un nouveau bureau, que M. Konosuke Matsushita conçoit lui-même. Bien que l’économie se soit détériorée, l’entreprise Matsushita a poursuivi sa croissance en vendant de plus en plus de produits. Au cours des 4 années qui ont suivi sa création, Matsushita est devenue une entreprise à part entière, dotée de sa propre usine.
      * Cette photo représente l’usine, vers 1924.Histoire de l’entreprise Panasonic

      Related Category
      Commercialisation d’une lampe de bicyclette à piles en forme de balle

      1923

      Commercialisation d’une lampe de bicyclette à piles en forme de balle

      Panasonic a lancé une lampe de bicyclette utilisant une batterie d’assemblage spécial et une nouvelle ampoule miniature. Alors qu’à cette époque, les piles sèches avaient une courte durée de vie (généralement autour de 2 à 3 heures), la batterie de l’entreprise avait une durée de vie de plus de 30 heures, ce qui en faisait un produit révolutionnaire à succès.Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category

      1927

      "National Lamp", premier produit commercialisé sous la marque National

      En 1925, M. Konosuke Matsushita a créé la marque National pour commercialiser une lampe carrée que l’entreprise produisait et pour laquelle les droits de marque ont été accordés l’année suivante. La "National Lamp", qui a été le premier produit à utiliser le nom National, devait devenir une nécessité quotidienne pour les gens partout dans le pays. Elle a été commercialisée en 1927. Elle est devenue extrêmement populaire, non seulement pour s’éclairer pendant les trajets nocturnes à vélo, mais aussi comme une source de lumière pratique et sûre qui peut être déposée ou transportée. Les ventes ont connu une croissance rapide et la marque National est devenue synonyme de lampes à piles, le produit s’étant répandu dans tout le Japon.Histoire de l’entreprise Panasonic

      Related Category
      Création du service de chauffage électrique

      1927

      Création du service de chauffage électrique

      M. Konosuke Matsushita, a créé le Département de chauffage électrique parce qu’il voulait produire des appareils électriques de haute qualité à des prix que la maison ordinaire pourrait se permettre. Dans cette optique, le développement a d’abord commencé sur les fers à repasser. Le « Super Iron », commercialisé 3 mois plus tard, utilisait une nouvelle structure dans laquelle le corps de chauffe était pris en sandwich entre les plaques de fer. Offrant le même niveau de qualité que les fers conventionnels, son prix était de 30% inférieur. L’ingénieur ayant développé le « Super Iron », M. Tetsujiro Nakao, a créé bon nombre de technologies et produits innovants en tant que responsable technologique chez Panasonic.

      Related Category
      Développement de l’objectif de gestion et du credo de la société

      1929

      Développement de l’objectif de gestion et du credo de la société

      En mars de cette année, M. Konosuke Matsushita a changé le nom Matsushita Electric Housewares Manufacturing Works en Matsushita Electric Manufacturing Works. Dans le même temps, la responsabilité de l’entreprise envers la société a été définie dans le cadre d’un « objectif de gestion ». « Trouver l’harmonie entre le profit et la justice sociale, nous consacrer au développement de l’industrie nationale, encourager le progrès et promouvoir le bien-être général de la société. » Cet état d’esprit a évolué avec la croissance de l’entreprise, mais il reste globalement présent dans l’entreprise Panasonic actuelle. M. Konosuke Matsushita, qui avait considéré l’entreprise avant tout comme une entreprise privée, a révisé sa philosophie de gestion, passant de la simple recherche du profit à une entreprise dont le but est d’être au service de la société. Le credo de l’entreprise a également été formulé comme suit : « Le progrès et le développement ne peuvent être réalisés que grâce aux efforts combinés et à la coopération de chaque employé de notre entreprise. Unis dans l’esprit, nous nous engageons à remplir nos fonctions avec dévouement, diligence et intégrité. »Histoire de l’entreprise | PanasonicCode de conduite | Panasonic

      Related Category
      Création d’un département commercial et lancement des activités d’exportation

      1932

      Création d’un département commercial et lancement des activités d’exportation

      Au cours de l’année précédente, en 1931, la production de piles et de radios a commencé et la taille de l’entreprise s’est considérablement accrue. En conséquence, M. Konosuke Matsushita se tourna vers l’étranger en décidant la création d’un département du commerce extérieur, en avril 1932. Il souhaitait en effet que l’entreprise « fabrique et exporte elle-même les biens qu’elle commercialise ». L’activité outre-mer de Panasonic a commencé avec l’exportation des appareils électriques, lampes et batteries sèches, principalement vers la Chine. À l’époque, le commerce outre-mer du Japon n’était effectué que par des sociétés commerciales et des sociétés de fret étrangères, de sorte que l’établissement d’un fabricant contrôlant ses propres exportations était révolutionnaire.

      Related Category
      M. Konosuke Matsushita présente la mission intrinsèque de l’entreprise

      1932

      M. Konosuke Matsushita présente la mission intrinsèque de l’entreprise

      M. Konosuke Matsushita de Panasonic a commencé à réfléchir à la mission des producteurs après avoir observé le fonctionnement d’une organisation religieuse. Le 5 mai au Central Electric Club, il a présenté à l’ensemble des 168 employés de son entreprise ce qu’il considérait comme leur mission intrinsèque : « Même si l’eau d’un robinet est un produit transformé ayant un coût, personne ne s’oppose au fait qu’un passant puisse s’abreuver en utilisant un robinet situé au bord d’une route. Pourquoi ? Car l’approvisionnement en eau est abondant et que son prix est bas. La mission d’un fabricant consiste donc à générer une abondance matérielle en fournissant des biens aussi abondants et bon marché que l’eau du robinet. Nous pouvons vaincre la pauvreté et enrichir la société en fournissant des produits à moindre coût. » Cette façon de penser a été appelée « la philosophie de l’eau » (« water philosophy ») et est devenue un concept-clé très populaire au sein de l’entreprise. M. Konosuke Matsushita a ensuite annoncé un plan réparti sur 250 ans pour que l’entreprise remplisse sa mission. Les employés ont été très touchés par la noblesse de cette mission et l’audace de ce plan. La salle débordait d’enthousiasme. M. Konosuke Matsushita a fixé ce jour comme l’« anniversaire fondateur », car c’est à partir de ce jour que tous ses employés ont découvert la mission intrinsèque de leur entreprise. Il considérait 1932 comme la « première année de la prise de conscience de notre mission ».
      * Cette photo montre la célébration de cette anniversaire au Central Electric Club d’Osaka.Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      Achat des droits de brevets radio et mise à disposition dans le domaine public

      1932

      Achat des droits de brevets radio et mise à disposition dans le domaine public

      À l’époque, les fabricants de radio, y compris l’entreprise Matsushita, se trouvaient dans une situation complexe, car l’utilisation de circuits haute fréquence à tubes multiples était entravée par le respect des brevets de son inventeur. C’est pourquoi M. Konosuke Matsushita a acheté les brevets en octobre de cette année. Il les a ensuite mis gratuitement à la disposition du public pour que d’autres fabricants puissent les utiliser. Cela a grandement contribué à faire progresser l’industrie de la radio dans son ensemble, ce qui lui a valu des éloges et une grande reconnaissance.Corporate History | PanasonicThe Founder, Konosuke Matsushita | Panasonic

      Related Category
      Déménagement du siège social et création du système de division de l’entreprise en branches

      1933

      Déménagement du siège social et création du système de division de l’entreprise en branches

      L’entreprise, incapable d’honorer toutes ses commandes même à 100 % de ses capacités de production, a acheté un site de 70 000 mètres carrés au nord-est d’Osaka, dans la banlieue de Kadoma. Un nouveau siège social et plusieurs usines ont été construites et le cœur de l’activité a été transféré sur ce nouveau site. En mai de la même année, M. Konosuke Matsushita décida de rendre chaque branche responsable des produits qu’elle fabriquait. En raison de cette réorganisation, chaque branche possédait une usine et une succursale dans son domaine, et était responsable de leur gestion, ainsi que du développement, de la fabrication et de la vente de ses produits. Elles devaient aussi s’assurer de la rentabilité de leurs opérations avec un système comptable indépendant.
      * Cette photo montre M. Konosuke Matsushita expliquant le système de division de l’entreprise en branches.Histoire de l’entreprise Panasonic

      Related Category
      Ouverture de l’institut de formation des employés

      1934

      Ouverture de l’institut de formation des employés

      M. Konosuke Matsushita, croyait fermement que « le succès commercial dépend de la compétence des employés ». Il a souligné l’importance de « former le personnel avant de créer des produits ». À ce titre, il a accordé une importance particulière à la formation. L’Institut de formation des employés a donc été créé cette année. L’objectif de cet institut était de permettre aux diplômés des écoles élémentaires d’atteindre le même niveau académique qu’une école secondaire de 5 ans tout en terminant des cours de commerce et d’industrie et en obtenant leur diplôme en seulement trois ans. Dès l’obtention du diplôme, les employés peuvent occuper immédiatement des postes au sein de l’entreprise.Histoire de l’entreprise Panasonic

      Related Category
      Politique tarifaire fondée sur la coexistence et la philosophie de prospérité mutuelle

      1935

      Politique tarifaire fondée sur la coexistence et la philosophie de prospérité mutuelle

      Matsushita a consacré son énergie à offrir des produits de haute qualité à des prix abordables pour un ménage moyen. Il croyait que la vente de produits à profit équitable contribuerait à la stabilité du fabricant et du détaillant, simplifierait les décisions d’achat des consommateurs et rétablirait la confiance des consommateurs dans les politiques de prix de détail. C’est pour cette raison qu’il a institué une politique de prix équitable conforme à sa philosophie de coexistence et de prospérité mutuelle, « juste prix » signifiant « prix approprié » plutôt que « prix fixe ». L’association des détaillants de Matsushita (Matsushita Retailers Association) a été formée pour promouvoir la philosophie de coexistence et de prospérité mutuelle de Matsushita.Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      Réorganisé sous le nom de Matsushita Electric Industrial

      1935

      Réorganisé sous le nom de Matsushita Electric Industrial

      L’entreprise employait environ 3 500 personnes et son chiffre d’affaires annuel avait atteint les 12 millions de yens. L’entreprise a produit environ 600 produits différents et son réseau de vente s’est étendu à l’étranger. Il est devenu une force majeure dans l’industrie de l’électroménager. En Décembre 1935, M. Konosuke Matsushita, a constitué l’entreprise sous le nom de Matsushita Electric Manufacturing Works, qui avait été une entreprise individuelle, et l’a renommée Matsushita Electric Industrial. pour le mettre en conformité avec sa vision de l’entreprise comme quelque chose que la société lui confie. Les divisions autonomes ont été réorganisées en neuf filiales et quatre sociétés associées, avec MEI comme holding.Histoire de l’entreprise Panasonic

      Related Category
      Début des recherches sur les téléviseurs

      1935

      Début des recherches sur les téléviseurs

      De nombreux ingénieurs européens et américains entreprirent des recherches sur la technologie télévisuelle après que Beard of England eut transmis pour la première fois des images animées par câble en 1925. En 1935, Kenjiro Takayanagi à Hamamatsu Vocational College a construit un iconoscope fonctionnel, qui a été une étape majeure dans le développement d’un produit réel. Fasciné par ces développements, Matsushita envoya immédiatement des ingénieurs étudier sous Takayanagi à la fin de 1935, lorsque Panasonic lança son propre programme de R&D dans son laboratoire de Tokyo. En 1938, le laboratoire produisit un prototype de 12 pouces (30,48 cm).
      *la photo montre l’équipe de Matsushita Radio Manufacturing, laboratoire de Tokyo, engagée dans le développement télévisuel.Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      Démarrage d’une semaine de travail de 6 jours

      1936

      Démarrage d’une semaine de travail de 6 jours

      L’entreprise est passée d’un système de congés semestriels à des congés hebdomadaires. M. Konosuke Matsushita, a profondément considéré les vacances du point de vue d’un leader voulant une formation efficace des travailleurs tout en tenant compte de la santé et du bien-être de ses travailleurs. Il a recommandé que deux des quatre jours fériés hebdomadaires soient consacrés aux loisirs et les deux autres à l’autoformation.

      Related Category
      Achèvement du premier prototype du modèle TV

      1938

      Achèvement du premier prototype du modèle TV

      À la fin de 1935, Panasonic a commencé à rechercher un récepteur de télévision. En 1938, un prototype de télévision à tube cathodique de 12 pouces a été produit. En mai 1939, un test de transmission radio fut réussi avec succès. Puis, en juillet de la même année, ce récepteur de télévision a été présenté pour la première fois au grand public dans le cadre d’une exposition sur les inventions électriques.
      * Cette photo montre un récepteur de télévision domestique développé en 1935.Histoire de l’entreprise Panasonic

      Related Category
      Création d’un service d’importation pour l’importation de matériaux

      1938

      Création d’un service d’importation pour l’importation de matériaux

      Un département d’importation a été créé à Matsushita Electric Trading, qui s’occupait principalement de l’exportation. Les matières premières ont été importées en fonction des besoins en matériaux de Panasonic et de l’industrie électronique.

      Related Category
      Employé envoyé au Mexique en tant que premier représentant de la société en Amérique latine

      1938

      Employé envoyé au Mexique en tant que premier représentant de la société en Amérique latine

      Panasonic a dépêché un employé au Mexique, qui était à l’époque un grand marché pour l’équipement électrique, ce qui fait de lui le premier représentant de l’entreprise en Amérique latine.

      Related Category
      Communiquer les 3 règles

      1939

      Communiquer les 3 règles

      Au fur et à mesure que l’armée s’est renforcée au Japon pendant la Seconde Guerre mondiale, l’entreprise a dû soutenir son activité principale de production d’équipements électriques en coopérant avec le pays pour la production d’équipements militaires afin de survivre en tant qu’entreprise. Cependant, pour éviter que l’entreprise ne perde de vue son objectif principal et ne tombe dans une gestion laxiste, il a défini « 3 règles » qui se sont appliquées à toute l’entreprise : les « règles de gestion », les « règles de finances » et les « règles du leadership et de l’individualité des employés ». Les 3 règles ont sensibilisé tous les employés à l’appel suivant : « Que ce soit la direction ou le marketing, nous serons transparents et ouverts plutôt que personnels et fermés ».

      Related Category
      La première annonce de politique de gestion

      1940

      La première annonce de politique de gestion

      La Seconde Guerre mondiale a éclaté en septembre de l’année précédente et, à mesure que le Japon a renforcé sa structure en temps de guerre, la production civile a été fortement limitée. Dans ce contexte, l’entreprise a tenu la première annonce de politique de gestion. Dans cette annonce, M. Konosuke Matsushita a souligné que « nous devons coopérer de toutes nos forces dans la poursuite des politiques nationales, mais en tenant compte du grand public, l’industrie traditionnelle de notre entreprise en temps de paix est également d’une importance vitale ». Depuis, la présentation de la stratégie de gestion a eu lieu le 10 janvier de chaque année, afin de tracer les grandes lignes des stratégies concrètes de l’année.M. Konosuke Matsushita, fondateur de Panasonic

      Related Category
      Plaidoyer pour une mobilisation générale en faveur d’une production de haute qualité

      1940

      Plaidoyer pour une mobilisation générale en faveur d’une production de haute qualité

      Alors même que le Japon renforçait sa structure en temps de guerre, M. Konosuke Matsushita, exprimait le besoin de soutenir la production civile pour le bien du consommateur, des agents de l’entreprise et des magasins de détail. Cependant, comme on pouvait s’attendre à des problèmes de qualité dus aux mesures de simplification de la conception qui ont été prises en réponse au contrôle des prix et à la nécessité d’utiliser des matériaux de remplacement en raison des restrictions sur l’utilisation des ressources naturelles, M. Konosuke Matsushita a plaidé en faveur d’une mobilisation générale pour la production de haute qualité en août de cette année. Dans ce cadre, il a appelé à la production de produits de qualité répondant aux besoins des consommateurs à tous les égards et à la réduction des défauts. Cela a clairement incité tous les employés à agir.
      * Cette photo montre l’usine de nos jours.

      Related Category
      Revitaliser la demande des consommateurs

      1945

      Revitaliser la demande des consommateurs

      Constatant la fin de la guerre le 15 août, M. Konosuke Matsushita convoqua les dirigeants de l’entreprise à une réunion dans l’auditorium le lendemain, après avoir décidé que « c’était le moment de réunir tous les employés dans une force unifiée pour relancer la demande des consommateurs ». Il a exprimé une politique claire pour rétablir immédiatement la demande des consommateurs. De plus, il a envoyé une communication à tous les employés le 20 août, déclarant : « la production est la clé du renouveau. Suscitons l’esprit traditionnel de Matsushita Electric pour œuvrer à la restauration de la nation et à notre mise en valeur culturelle. » Cet encouragement a permis d’accélérer la préparation de la production. M. Konosuke Matsushita a alors demandé l’autorisation de lever l’ordre d’arrêt de la production qui avait été promulgué par le GHQ pour arrêter l’industrie militaire. Dès la mi-septembre, à partir de la mi-septembre, la production radiophonique a été approuvée pour une variété de produits, et à la mi-octobre, tous les ateliers se sont lancés dans la production.
      * Cette photo montre l’usine de radio, qui a commencé à produire peu après la fin de la guerre.

      Related Category
      Établissement d’un site d’inspection des produits

      1946

      Établissement d’un site d’inspection des produits

      En janvier 1946, M. Konosuke Matsushita esquissa les grandes lignes d’une importante stratégie d’amélioration technique lors d’une réunion de présentation de la stratégie de gestion. Parmi ses objectifs immédiats, on peut retenir une augmentation des salaires, un renforcement des performances et une segmentation plus spécialisée. « Dans l’esprit collectif, les produits de Matsushita sont les plus populaires et pratiques, mais nous devons aussi être les meilleurs du Japon en termes de qualité. » M. Konosuke Matsushita a mis sur pied un site d’inspection des produits pour améliorer la qualité et, en même temps, a agi à titre de directeur. Le site ne lancerait sur le marché que des produits ayant subi des examens rigoureux.

      Related Category
      Faire face au risque de dissolution

      1946

      Faire face au risque de dissolution

      À la fin de la Seconde Guerre mondiale, Panasonic a immédiatement repris la production à des fins civiles. Cependant, au début de cette année, la politique du Siège Général (GHQ) est devenue de plus en plus stricte. En mars, l’entreprise a été désignée comme entreprise à responsabilité limitée et tous ses actifs ont été gelés. En 1948, Panasonic a été soumise à 7 restrictions qui l’ont purgée de la fonction publique et, à un moment donné, elle risquait d’être dissoute. En réponse à cela, M. Konosuke Matsushita a fortement résisté pendant les 4 années suivantes arguant que l’activité de la société serait « de produire et de commercialiser seulement les articles dont les gens ont besoin pour un mode de vie paisible ». Par conséquent, la plupart des restrictions ont été levées dans la seconde moitié de 1950 et l’entreprise a évité le risque de dissolution.Histoire de l’entreprise | Panasonic évite de justesse d’être qualifiée de zaibatsu

      Related Category
      Création du Laboratoire PHP et lancement de PHP Magazine

      1946

      Création du Laboratoire PHP et lancement de PHP Magazine

      Après la Seconde Guerre mondiale, le Japon a sombré dans le chaos en raison de l’inflation rapide et des pénuries alimentaires causées par les mauvaises récoltes. « Si les humains, rien que les humains, peuvent agir en accord avec les principes de la nature, alors le chemin vers une vie prospère, heureuse et paisible peut être tracé devant nous », pensait M. Konosuke Matsushita. En novembre 1946, il a fondé l’Institut PHP afin de réaliser « la paix et le bonheur par la prospérité » en partageant humblement les sentiments des uns et des autres et en les étudiant pour recueillir la sagesse des masses. L’institut a fait appel à des gens partout dans le monde pour encourager les activités positives et, en avril de l’année suivante, il a lancé le magazine PHP.
      * La photo montre le premier numéro du magazine PHP.Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      Première visite de M. Konosuke Matsushita aux Etats-Unis

      1951

      Première visite de M. Konosuke Matsushita aux Etats-Unis

      En janvier, M. Konosuke Matsushita, fondateur de Panasonic, s’est rendu aux États-Unis pour une visite de 3 mois afin de recueillir des informations et d’élargir la vision globale de l’entreprise. Il y avait des différences majeures entre le Japon et les États-Unis, et M. Matsushita a estimé qu’il pouvait y apprendre beaucoup de choses en matière de technologie électronique. En octobre, il s’est rendu une fois de plus aux États-Unis, en cherchant à nouer des partenariats technologiques précis. Il a également parcouru l’Europe avant de revenir au Japon en décembre.Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      Première visite du fondateur de l’entreprise, M. Konosuke Matsushita, en Europe

      1951

      Première visite du fondateur de l’entreprise, M. Konosuke Matsushita, en Europe

      Fortement conscient de la nécessité de gérer d’un point de vue mondial, M. Konosuke Matsushita s’est rendu aux États-Unis en octobre de cette année. Il a ensuite effectué des visites dans 4 pays européens : les Pays-Bas, l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni. Jusqu’à son retour au Japon en décembre de la même année, il a visité des usines et d’autres installations dans chaque pays, et il a cherché à nouer des liens techniques et commerciaux avec des entreprises de premier plan dans l’industrie électronique en Europe et aux États-Unis.
      * Cette photo montre M. Konosuke Matsushita à bord d’un avion en route pour une tournée d’observation en Europe et aux États-Unis.

      Related Category
      Immobilisation de capital avec Nakagawa Electric Company (plus tard Matsushita Refrigeration Company)

      1952

      Immobilisation de capital avec Nakagawa Electric Company (plus tard Matsushita Refrigeration Company)

      Les réfrigérateurs électriques, qui devaient être le troisième plus gros appareil électrique après la télévision et la radio, allaient être mis au point et commercialisés en 1953. Cependant, cette année, après la guerre, la société Nakagawa Electric Company, qui avait réussi à produire et à vendre des réfrigérateurs pour les forces d’occupation, voulu rejoindre le groupe Panasonic. Afin d’éviter les investissements redondants et d’utiliser la technologie et l’expérience de Nakagawa Electric Company, cette société a été accueillie dans le groupe en tant que filiale et a été chargée de la production de réfrigérateurs et d’autres équipements frigorifiques. Cette photo montre le « NR-351 ». Il s’agit du premier réfrigérateur de Panasonic, sorti en 1953.Produit innovant : réfrigérateur électrique

      Related Category
      Création de Matsushita Electronics Corporation à partir de Technical Tie-up avec Philips

      1952

      Création de Matsushita Electronics Corporation à partir de Technical Tie-up avec Philips

      Panasonic avait une relation d’affaires avec la société néerlandaise Philips avant la Seconde Guerre mondiale, et Philips a contacté Panasonic après la guerre pour demander la poursuite de leur relation d’affaires. Une alliance technologique et capitalistique avec Philips a ainsi vu le jour en octobre de cette année en tant que filiale dénommée Matsushita Electronics Corporation. Le PDG de Philips a déclaré qu’il ne s’agissait pas seulement « d’apporter une assistance technique et de percevoir une commission d’assistance technique », mais qu’il s’agissait d’une « union » des deux sociétés.Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      Ouverture d’une succursale à New York

      1953

      Ouverture d’une succursale à New York

      Afin d’étudier les technologies et les tendances du marché outre-mer et de créer une base pour l’expansion outre-mer, M. Konosuke Matsushita a ouvert le bureau électrique de Matsushita à New York en Octobre sur la base des espoirs qu’il a développé lors de sa première visite aux États-Unis en 1951. En 1954, 20 000 radios portatives de type tube à vide ont été exportées aux États-Unis
      * Cette photo montre M. Konosuke Matsushita à New York.

      Related Category
      Employés envoyés en Amérique latine pour promouvoir l’assistance technique

      1954

      Employés envoyés en Amérique latine pour promouvoir l’assistance technique

      Depuis cette année, des employés de l’entreprise ont été envoyés en Amérique latine pour fournir une assistance technique active. Toutefois, les exportations n’ont pas répondu aux attentes en raison des interdictions d’importation fondées sur des problèmes tels que la pénurie locale de devises étrangères. Il est donc devenu nécessaire de passer de l’exportation conventionnelle des produits finis à la production locale et à l’utilisation du capital local.

      Related Category
      Rattachement du capital avec JVC et réorganisation de JVC en tant que filiale

      1954

      Rattachement du capital avec JVC et réorganisation de JVC en tant que filiale

      Japanese Victor Corporation (JVC) est devenue non rentable après la Seconde Guerre mondiale, sa banque a donc demandé à Panasonic de restructurer la direction de JVC. M. Konosuke Matsushita, envoya deux directeurs et ils commencèrent à reconstruire l’entreprise sous la présidence de Kichisaburo Nomura, ancien ambassadeur aux Etats-Unis. Bien que les produits de JVC, tels que les gramophones électriques et les téléviseurs, rivalisent avec les modèles de Panasonic, M. Konosuke Matsushita estimait que la concurrence équitable contribue au progrès social et apporte la prospérité. Il a donc permis de continuer cette production, tandis que l’entreprise JVC était restructurée.

      Related Category
      Collaboration technique avec Mallory

      1956

      Collaboration technique avec Mallory

      Conclusion d’un partenariat technique entre Panasonic et P.R. L’entreprise Mallory (actuellement Duracell), était connue pour son développement de piles à mercure. En 1965, National Mallory Battery a été fondée en tant que coentreprise entre les deux entreprises, et la première batterie alcaline à piles sèches de Panasonic a été mise en vente en 1967 sous le nom de National Mallory Alkaline Batteries.
      * Cette photo montre la réunion des actionnaires de Panasonic/Mallory durant laquelle M. Konosuke Matsushita a signé l’accord de coentreprise.

      Related Category
      Rencontre entre M. Gobel, entrepreneur indonésien et membre de Diet, et le fondateur de Panasonic, M. Konosuke Matsushita

      1957

      Rencontre entre M. Gobel, entrepreneur indonésien et membre de Diet, et le fondateur de Panasonic, M. Konosuke Matsushita

      Le président indonésien Sukarno, qui croyait que la diffusion des radios était une mesure importante pour unifier l’Indonésie, a envoyé une équipe composée de M. Mohammad Gobel, un entrepreneur, pour se procurer des kits de radio auprès du Japon, qui a ensuite eu l’occasion de rencontrer M. Konosuke Matsushita et de partager ses réflexions sur les tendances, la politique, l’économie et l’indépendance indonésiennes. Il a fait preuve de son grand intérêt pour ces sujets. En 1960, Panasonic a conclu un contrat d’assistance technique avec la société de M. Gobel, ce qui a mené à la création d’une coentreprise.

      Related Category
      Les dons du fondateur de Panasonic, M. Konosuke Matsushita, ont permis de restaurer la porte Kaminarimon d’Asakusa, à Tokyo, endommagée par le feu

      1960

      Les dons du fondateur de Panasonic, M. Konosuke Matsushita, ont permis de restaurer la porte Kaminarimon d’Asakusa, à Tokyo, endommagée par le feu

      Kaminarimon Gate à Asakusa, Tokyo, est un site touristique populaire. Cette porte, endommagée par un incendie en 1865, a été restaurée grâce aux dons de M. Konosuke Matsushita. Une grande lanterne a été installée au dessus de la porte. Cette lanterne est réparée une fois tous les 10 ans.Lanterne rouge géante décorant la porte Kaminarimon du Temple Senso-ji

      Related Category
      M. Konosuke Matsushita devient président du conseil d’administration et M. Masaharu Matsushita devient directeur général

      1960

      M. Konosuke Matsushita devient président du conseil d’administration et M. Masaharu Matsushita devient directeur général

      En janvier 1961, après avoir esquissé les grandes lignes de sa stratégie de gestion annuelle, M. Konosuke Matsushita a annoncé sa démission du poste de directeur général. « Grâce à nos efforts collectifs, nous avons atteint l’an dernier les objectifs de notre plan quinquennal. De plus, je vais fêter mon 65e anniversaire. J’ai donc décidé que le moment est venu pour moi de démissionner de mes fonctions de directeur général de l’entreprise. En tant que président du conseil d’administration, j’adopterai pour une attitude de retrait vis-à-vis de la gestion de l’entreprise. Ma retraite survient à un tournant dans le développement de notre entreprise, mais je crois qu’elle va considérablement progresser sous sa nouvelle direction. » Les personnes présentes ont été stupéfaites par cette annonce. Néanmoins, avec M. Masaharu Matsushita comme directeur général, l’entreprise a redoublé d’efforts pour réaliser sa mission et est entrée dans une nouvelle phase d’activité. M. Konosuke Matsushita a également profité de l’occasion pour relancer la recherche PHP interrompue depuis 1950, à Shinshin-an, à Kyoto.
      * Cette photo montre une cérémonie de nomination des nouveaux cadres en présence de M. Konosuke Matsushita (premier en partant de la droite), qui était alors président du conseil d’administration, et du directeur général, M. Masaharu Matsushita (deuxième à partir de la droite).Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      L’édition américaine de Time Magazine consacre sa couverture à M. Konosuke Matsushita

      1962

      L’édition américaine de Time Magazine consacre sa couverture à M. Konosuke Matsushita

      Vers 1958, la philosophie de coexistence et de coprospérité mutuelle de Panasonic, ainsi que sa mission, ont fait l’objet d’articles dans des journaux et magazines internationaux, dont Time, Life et le New York Times. M. Konosuke Matsushita figure sur la couverture du numéro du 23 février 1962 de l’édition américain de Time Magazine. Un article de ce magasine présente sa carrière, ses idées, le développement impressionant de Panasonic et sa philosophie de gestion.
      * Cette photo montre le magazine Time présentant M. Konosuke Matsushita et Panasonic.Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      Organisation de la « Conférence Atami » regroupant les revendeurs et les agences de tout le Japon

      1964

      Organisation de la « Conférence Atami » regroupant les revendeurs et les agences de tout le Japon

      À la suite de l’essor économique du début d’année, les revenus et les bénéfices de Panasonic ont chuté considérablement en novembre 1950, au cours de la deuxième moitié de l’exercice. En raison de la faiblesse des ventes, les concessionnaires et les distributeurs ont également sombré dans la gestion du déficit. Afin de surmonter cette situation, M. Konosuke Matsushita a tenu une conférence en juillet et a invité les présidents des branches et des agences commerciales de tout le Japon à une conférence. Durant celle-ci, les revendeurs et des distributeurs ont émis de nombreuses plaintes et demandes. Le troisième jour de la conférence, M. Matsushita a déclaré : « La seule solution pour sortir de la crise, c’est de nous améliorer, et de demander sincèrement à nos homologues de faire de même. » Les participants se détendirent et s’engagèrent mutuellement dans de tels efforts en améliorant leur coopération.Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      M. Konosuke Matsushita, apparaît dans un numéro spécial Japon du magazine Life

      1964

      M. Konosuke Matsushita, apparaît dans un numéro spécial Japon du magazine Life

      Le principe d’entreprise et la mission de « Coexistence et prospérité mutuelle » ont été repris par des journaux et magazines du monde entier, tels que Time, Life et le New York Times, à partir de 1958. Le numéro du 11 septembre du magazine Life a présenté Matsushita Electric et M. Konosuke Matsushita dans un article intitulé « Meet Mr. Matsushita ». Dans cet article, M. Konosuke Matsushita est décrit comme « un homme à 5 visages : industriel ultime, meilleur commercial, penseur créatif, éditeur et auteur à succès ». Il est également présenté comme un « pionnier combinant les talents du roi de l’automobile Henry Ford et d’Horatio Alger (un auteur américain influent) ».

      Related Category
      Mise en place de la semaine de travail de 5 jours

      1965

      Mise en place de la semaine de travail de 5 jours

      En avril, Panasonic a mis en place la première semaine de travail de 5 jours au Japon. Cela s’inscrit dans la continuité d’une déclaration de M. Konosuke Matsushita, selon laquelle « pour faire face à la concurrence des fabricants mondiaux, nous devrons augmenter considérablement nos performances ». M. Konosuke Matsushita a annoncé que Panasonic offrirait aux employés deux jours de congé par semaine, ce qui était nécessaire pour leur permettre de se reposer suffisamment d’une part et de profiter d’un mode de vie culturel d’autre part. Son annonce a eu un grand retentissement. Guidée par le slogan « Un jour d’étude et un jour de repos » (« One day of study, and one day of rest »), l’entreprise a réussi à mettre en place la semaine de travail de 5 jours, ce qui a grandement accru la volonté de travail des employés, ainsi que leur efficacité globale.
      * Cette photo montre une lettre d’information interne de l’époque décrivant la stratégie « Un jour d’étude et un jour de repos ».Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      50e anniversaire

      1968

      50e anniversaire

      À compter du 5 mai, des fêtes de remerciement commémorant le 50e anniversaire de l’entreprise se sont succédées pour les revendeurs, les distributeurs et les bienfaiteurs. En outre, Panasonic a annoncé qu’elle ferait don d’un total de 5 milliards de yens en tant que « fonds pour la prévention des accidents de la circulation impliquant des enfants » pour remercier la société civil de son soutien. L’entreprise a aussi annoncé le développement d’usines dans des zones dépeuplées du Japon qui souffrent de délocalisations vers les pôles urbains. Sur le plan commercial, nous avons grandement bénéficié du « boom Izanagi », d’un bon environnement, et grâce aux efforts enthousiastes de tous les employés, de nombreux produits d’édition commémorative du 50e anniversaire ont vu le jour. Panasonic a doublé sa productivité avec des ventes en hausse de 34,5 % par rapport à l’année précédente. Ces réalisations ont contribué à la célébration du 50e anniversaire.Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      Pavillon Matsushita à l’Exposition Universelle du Japon

      1970

      Pavillon Matsushita à l’Exposition Universelle du Japon

      Basée sur le thème « Progrès et harmonie pour l’humanité », l’Exposition universelle du Japon s’est tenue pendant six mois, à partir de mars, dans la région de Senrikyuryo à Osaka. Panasonic a exposé au Pavillon Matsushita, sous le thème « Tradition et développement : pour les humains dans 5 000 ans ». À l’avant du pavillon, doté du style architectural de l’époque Tempyo, une capsule temporelle appelée EXPO’70 a été présentée. À l’arrière du pavillon, une salle de cérémonie du thé a été aménagée pour permettre aux visiteurs de découvrir le caractère unique de la tradition japonaise. Au cours de l’exposition, 7 600 000 personnes ont visité le pavillon Matsushita.Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      M. Konosuke Matsushita, fondateur de Panasonic, devient conseiller exécutif, tandis que l’ancien vice-directeur général, M. Arataro Takahashi, devient du président du conseil d’administration

      1973

      M. Konosuke Matsushita, fondateur de Panasonic, devient conseiller exécutif, tandis que l’ancien vice-directeur général, M. Arataro Takahashi, devient du président du conseil d’administration

      En juillet 1973, M. Konosuke Matsushita quitte le poste de président du conseil d’administration à l’occasion du 55e anniversaire de l’entreprise. Il devient conseiller exécutif. La nouvelle direction se forme, sous l’égide du président du conseil d’administration M. Arataro Takahashi et du directeur général M. Masaharu Matsushita. Un don de 5 milliards de yens aux caisses sociales de chaque préfecture a été annoncé en reconnaissance du soutien de la société civile.
      * Cette photo montre M. Konosuke Matsushita lors de la cérémonie de son départ à la retraite. À sa droite se trouvent le nouveau président du conseil d’administration, M. Arataro Takahashi et le directeur général, M. Masaharu Matsushita.Histoire de l’entreprise | Panasonic

      Related Category
      Visite de la branche Télévision par le vice-premier ministre chinois Deng Xiaoping

      1978

      Visite de la branche Télévision par le vice-premier ministre chinois Deng Xiaoping

      En octobre de cette année, le vice-premier ministre chinois, M. Deng Xiaoping, s’est rendu à Osaka, au Japon, où il a déclaré : « Je voudrais demander une assistance technique et administrative ». C’est dans ce but que le développement commercial de Panasonic en Chine a commencé, lorsque M. Konosuke Matsushita, a accepté en répondant : « Je vais vous aider le plus possible ». Au cours de l’année suivante, en 1979, M. Konosuke Matsushita s’est rendu en Chine et a eu des entretiens avec de nombreux responsables gouvernementaux, dont le vice-premier ministre Deng Xiaoping.
      * Cette photo montre le vice-premier ministre Deng Xiaoping et ses collègues visitant la division TV, guidés par M. Konosuke Matsushita.

      Related Category
      M. Konosuke Matsushita récompensé en Malaisie

      1979

      M. Konosuke Matsushita récompensé en Malaisie

      En 1979, M. Konosuke Matsushita s’est rendu en Malaisie pour recevoir le prix Pangrima Mank Negara Award, qui était l’ordre civil le plus élevé de Malaisie, et le titre Tan Sri décerné par le gouvernement malaisien à la résidence officielle du Premier ministre à Kuala Lumpur. Ce prix a été décerné en reconnaissance des importantes contributions apportées au développement industriel de la Malaisie depuis la création de Matsushita Electric Company (Malaysia) en 1965.

      Related Category
      Visite de M. Konosuke Matsushita en Chine

      1979

      Visite de M. Konosuke Matsushita en Chine

      Le développement commercial de Panasonic en Chine a commencé en octobre 1978 lorsque le vice-premier ministre Deng Xiaoping a visité la division TV de Panasonic. M. Konosuke Matsushita s’est ensuite rendu en Chine l’année suivante. Lors de discussions avec les vices-premiers ministres Deng Xiaoping et Gu Mu, Konosuke a promis de coopérer dans le domaine de l’électronique pour promouvoir la modernisation de la Chine.

      Related Category
      Création de la

      1981

      Création de la "Konosuke Matsushita Chair of Leadership" au sein de la Harvard Graduate School of Business Administration

      Panasonic a fait don d’un million de dollars à la Harvard Graduate School of Business Administration des États-Unis. Ce fonds a mené à la création de la "Konosuke Matsushita Chair of Leadership". La Harvard Graduate School of Business Administration nomme des chaires pour les grandes universités et les particuliers. Celle-ci était la seule à porter le nom d’une personne qui n’était pas un citoyen américain.

      Related Category
      Création du prix international du Japon (Japan International Prize) par la fondation internationale pour la science et la technologie (International Foundation for Science and Technology), présidée par le fondateur de Panasonic, M. Konosuke Matsushita

      1983

      Création du prix international du Japon (Japan International Prize) par la fondation internationale pour la science et la technologie (International Foundation for Science and Technology), présidée par le fondateur de Panasonic, M. Konosuke Matsushita

      Pensant que « Le Japon doit contribuer à la promotion de la science et de la technologie avec une détermination renouvelée pour le bien de la communauté internationale », M. Konosuke Matsushita a créé la fondation préparatoire du prix du Japon (Japan Prize Preparatory Foundation) en devenant son premier président. En mai 1983, cette fondation est devenue la « Fondation japonaise pour la science et la technologie » (« Science and Technology Foundation of Japan »), sous la juridiction du gouvernement, et a officiellement créé le prix du Japon (Japan International Award). Lors de la 1ère cérémonie de remise des prix en avril 1985, M. Konosuke Matsushita était présent alors qu’il atteignait l’âge de 90 ans et a décerné des prix aux lauréats sur scène.
      * Devenue une fondation constituée en société d’intérêt public en octobre 2010, elle a changé son nom pour « The Japan Prize Foundation ».

      Related Category
      Le gouvernement du Japon récompense M. Konosuke Matsushita

      1987

      Le gouvernement du Japon récompense M. Konosuke Matsushita

      Les honneurs de printemps ont été annoncés le 29 avril (l’anniversaire de l’empereur) et M. Konosuke Matsushita a reçu le Grand Cordon de l’Ordre des Fleurs de Paulownia. En 1956, M. Konosuke Matsushita reçoit la Médaille du Ruban Bleu. En 1965, il reçut l’Ordre du Soleil Levant, Etoile d’Or et d’Argent. En 1970, il reçoit le Grand Cordon de l’Ordre du Trésor Sacré. Et en 1981, il reçoit le Grand Cordon de l’Ordre du Soleil Levant. Ce sont les plus hautes distinctions des citoyens. M. Konosuke Matsushita, qui assista à la cérémonie tenue au Palais Impérial en mai, a reçu une nouvelle décoration de l’Empereur, il l’a remercié pour cela.

      Related Category
      Création de la Fondation internationale Matsushita International Foundation (actuellement Fondation commémorative Matsushita Konosuke Memorial Foundation)

      1988

      Création de la Fondation internationale Matsushita International Foundation (actuellement Fondation commémorative Matsushita Konosuke Memorial Foundation)

      La Matsushita International Foundation a été créée pour contribuer à la communauté internationale en promouvant la compréhension mutuelle internationale et la formation du personnel international. L’année suivante, la fondation a commencé à offrir des bourses d’études et de recherche, a commencé à promouvoir les échanges internationaux à partir de 1997 et a créé des bourses d’études japonaises à l’étranger, de recherche et d’échanges internationaux à partir de 1998. En 2010, elle a fusionné avec la Fondation K. Matsushita de l’EXPO ’90 et a changé le nom pour créer la Konosuke Matsushita Memorial Foundation.
      * Depuis le 01/04/2012, en réponse à la réforme du régime des sociétés d’État, il est devenu une société d’État.Fondation du souvenir de Konosuke Matsushita (Konosuke Matsushita Memorial Foundation)

      Related Category
      Décès de M. Konosuke Matsushita, fondateur de Panasonic

      1989

      Décès de M. Konosuke Matsushita, fondateur de Panasonic

      Le 27 avril 1989, M. Matsushita est décédé à l’âge de 94 ans. Après avoir quitté sa ville natale à l’âge de 9 ans, pour avoir réussi à faire de Panasonic l’un des principaux fabricants mondiaux d’électronique complète de cette génération, il a parfois été surnommé le « dieu des affaires » avec l’affection et le respect des gens du monde entier. Les gens à différents niveaux d’autorité dans le monde entier ont été grandement affectés par son acuité professionnelle, son sens humanitaire et sa vision de la société. Le décès de M. Konosuke Matsushita a été ressenti dans le monde des affaires et de l’administration, et des dirigeants tels que le Premier ministre japonais et le Président des États-Unis ont exprimé leurs sincères condoléances.
      * Cette photo montre la veillée funèbre en l’honneur de M. Konosuke Matsushita, le 29 avril.

      Related Category